Sophie Henaff – Poulets grillés – Book Thérapie #21

sohie-henaff-poulets-grilles-polar

Poulets Grillés, Sophie Hénaff, 7,30€ aux éditions Livre de poche.

Sophie Hénaff est une journaliste française responsable de la rubrique « La Cosmoliste » du magazine Cosmopolitan. Poulets grillés est son premier roman paru en 2015. Il a reçu le prix Arsène Lupin, le prix Polar en séries et le Prix des Lecteurs-Le Livre de Poche 2016. La suite de ce roman s’appelle « Rester groupés » sorti en 2016.

Synopsis :

Le 36 Quai des Orfèvres créer une brigade spéciale composée de tous ceux qui « encombrent » les services. Résultat, Une flic du nom d’Anne Capestan se retrouve à diriger une floppée de policiers considérés comme « génants » ou hors conventions. On attend rien d’eux, seulement de ne pas faire de bruit. Ce qui n’est pas dans l’optique du commissaire Capestan… Attention, rebondissements attendus !

sohie-henaff-poulets-grilles-polar

Pourquoi ce livre s’appelle « Poulets Grillés » ?

Ce livre met en scène une brigade de policiers considérés comme gênants dans leurs services respectifs : homo, alcoolique, balle perdue, porte-poisse,… Bref des agents décridibilisés auprès des leurs et qui se retrouvent stoppés dans leurs carrières et remisés au placard. Des poulets grillés quoi^^.

Mon avis :

Facile à lire, drôle, émouvant aussi, ce polar a été avalé en un rien de temps.

Des personnages hauts en couleurs

Bon déjà, la base : des policiers mis à part pour des « fautes » commises dans leurs services respectifs. Chacun à sa propre casserole, et sa propre personnalité aussi, ça promet forcément un cadre moins conventionnel et plus attachant.

J’ai aimé le côté touchant de tous ces rébuts de la société qui ne cherchent qu’à faire partis eux aussi d’un groupe.

Une intrigue qui tient la route

Ensuite, l’intrigue. Au début, ils se sentent démunis et pensent qu’on ne leur a attribué que des cas inintéressants. Finalement, grâce à leur persévérance, ils vont bientôt se rendre compte que les affaires cachent un lourd secret. Et pour une fois, je ne me suis pas doutée tout de suite de la réponse à cette fameuse phrase : »Mais qui est l »assassin? »

Un polar dynamique et accessible

Enfin, Sophie Henaff a su créer un univers où l’on se reconnait tant géographiquement qu’émotionnellement. L’écriture est fluide, directe. On comprend tout de suite ce que l’auteur a voulu nous dire. C’est un polar idéal pour décompresser avant de s’endormir.

Va falloir lire la suite maintenant !

Bizbiz

solène

 

 

Laisser un commentaire