Hans Zimmer au Zénith de Nantes : du grand Génie !

958-hans-zimmer concert nantes

Vais-je atterrir de cette incroyable soirée ? Hans Zimmer, le grand et l’unique a su transporter la salle pendant plus de 2h : un génie je vous dis.

Pour ceux qui ne le connaitraient pas, Hans Zimmer est l’un des meilleurs compositeurs de musiques de films de notre temps. Inception, Le Roi lion, Gladiator, Interstellar,… nombreuses sont devenues des musiques cultes.

Et jeudi soir dernier (hier donc), ce grand talent est venu avec tout son orchestre enflammer le Zénith de Nantes.

C’est la première fois que je voyais un concert avec orchestre, je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre. J’espérais juste avoir un écran derrière la scène qui montrerai les différents films correspondant aux morceaux interprétés. Evidemment j’avais révisé les grands classiques avant le jour J.

Pour résumer, c’est une expérience hyper prenante que d’assister à ce type de concert. Même si il n’y a pas eu de vidéo d’arrière plan avec les films des musiques jouées, les jeux de lumière et la mise en scène donnent le ton et contribuent à fournir l’émotion suscitée. Je dis bien émotion car j’ai tout ressenti, la tristesse (des litres de larmes), la peur, la tension, le courage, tout je vous dis.

concert hans zimmer nantes zenith

Petit apparté d’ailleurs sur les litres de larmes ^^; je tiens à préciser que lorsque vous vous retrouvez devant la chanteuse de la chanson de Gladiator, personne, je dis bien PERSONNE ne peut rester insensible ! Rajoutez à cela un petit coup de guitare électrique, deux trois violons et ça y est, c’est les chutes du Niagara.

Hans Zimmer a su trouver des perles rares qui ont toutes un rôle important dans le succès d’un morceau. Ces musiciens sont possédés par leur instrument, il ne font qu’un avec eux et on le ressent énormément. À les regarder jouer, on croirait l’exercice facile.

Donc je me remets de mes émotions suite à la B.O du film Gladiator, et là, le chanteur officiel du roi lion débarque avec son « Ingonyama bagithi baba » tellement pur et puissant que c’était reparti pour un tour ! L’émotion m’a pris doublement à la gorge et j’y étais, Simba jouant avec Nala, Timon et Pumba en train de manger des insectes, Scar et les Hyènes riant pitoyablement, BREF, c’était superbe !

Voici d’ailleurs le final :

Puis le concert a continué ainsi alternant puissance, tension, virtuosité sans relâche, j’ai cru que mes oreilles allaient exploser ! Le rappel a été la chanson d’Inception et c’était juste parfait car les dernières notes confrontent uniquement Hans Zimmer à son piano, le reste des musiciens étant muets. Comme si tout se recentrait sur lui pour le point final.

C’est ainsi plus de 20 choeurs, une dizaine de violons, des guitares basses, une guitare électrique, un batteur, des percussionnistes, du piano, de la contrebasse, des trompettes,… qui nous permettent à chaque fois de vivre à fond de grands films. Tout ce travail et cette coordination, c’était très impressionnant

Je ne regrette vraiment pas d’avoir été les voir et espère que vous pourrez un jour vous aussi vivre cette expérience.

Sur ce je vous laisse et vais continuer à écouter sa playlist en boucle 😉 .

Bon week-end !

Bizbiz

Solène

 

 

Laisser un commentaire